The Hi-Lites : du garage au post-punk.

Trois ans après leur premier album éponyme, The Hi-lites reviennent avec Dive at Dawn.

Si la nervosité et l’urgence sont toujours présentes dans leurs morceaux, le quatuor a clairement évolué vers un son « post-punk » se mâtinant même d’influences « cold wave » sur Journey Has Come to an End.

Là où le premier album était brut et instinctif, on découvre aujourd’hui des compos plus léchées, apportant une profondeur nouvelle. La voix de Paco se fait plus centrale, alternant chant scandé et mélodique. L’apparition du clavier dans la formation guitare/ basse / batterie n’est pas sans rappeler Frustration, que le groupe site comme l’une de ses influences. C’est particulièrement flagrant sur le titre Inside.

Le virage pris par les Hi-Lites est sans conteste prometteur et donne envie de les voir sur scène… en 2019 ?


The Hi-Lites : « Dive at Dawn », 2018
En numérique, CD et vinyle sur Bandcamp
A suivre sur Facebook 

Laisser un commentaire