RANK – Dirty poems

Rank, quatre lettres qui claquent pour un trio post-punk qui assure.

Groupe discret mais efficace, Rank approvisionne depuis quelques années la scène lyonnaise en prestations tendues et énergiques qui leur ont permis d’ouvrir les concerts de Lydia Lunch, Von Pariahs ou The Wedding Present.

Ils affichent « un certain goût pour la distorsion mélodique », lignes de basse et guitare saturée en avant, héritiers affichés de The Sound ou des Smiths (le groupe tire son nom de leur seul album live).

Les Rank ont sorti leur premier LP le 11 octobre dernier lors d’une release party au Sonic (where else ?) en compagnie des remuants Cavemen Five, et annoncent déjà une dizaine de compos pour un deuxième album. On vous tiendra au courant.

 

 

En parlant de la péniche qui rocke j’en profite  pour annoncer ce weekend un mini-festival de bon goût : Sonic Death 2, pour les adeptes de froideurs échappées des 80’s. On y retrouvera également leurs collègues lyonnais de  East, avec lesquels ils ont déjà plusieurs fois partagé l’affiche.

 

Sonic death 2

 

 

9 mai 2014
0 commentaires

Laisser un commentaire