KCIDY – « Pursuit » : diamant vert ou camembert orange ?

Décidément, après la révélation Pethrol, voilà qu’une autre artiste lyonnaise s’illustre dans la catégorie « electro-synth-pop-mais-surtout-pop-en-fait ». Cependant le rapprochement s’arrête là : loin de l’ambition débordante, des sonorités sombres et métalliques du duo susnommé, KCIDY joue sur son premier EP « Pursuit » une pop plus triviale : ça tombe bien.

Le crédo de « Pursuit » ? Zéro complexes. Assise en tailleur sur une petite nappe de synthé, KCIDY compose comme on pique-nique, à la bonne franquette. Les ingrédients sont simples, les sensations aussi, et l’ensemble est remarquablement arrangé et produit. Ce premier EP s’achète contre 8 misérables petits euros chez AB Records, un label d’Annecy qui compte aussi les récemment chroniqués Satellite Jockey parmi ses poulains ; belle écurie donc, dont on ne manquera pas de guetter les futurs canassons !

 

PS : l’album avait été chroniqué dans l’émission n°4 d’Amply (extrait à 3:06)

 

 

6 mai 2014
2 commentaires
Commentaires
  1. Pingback: Festival AMPLY 2015 | Amply

  2. Pingback: KCIDY – « Lost in Space » : Courir sur les toi | Amply

Laisser un commentaire