France Gall, tu l’aimes ou tu la quittes

Bien que Lyon nous rappelle parfois Georges politiquement (bien loin de moi l’idée de briser notre sacro-saint devoir de réserve), il est tout de même bon de voir que la scène locale lyonnaise a du cœur et pas qu’un peu. Car en assemblant leurs forces bénévolement ils ont produit, non pas un, mais deux albums ! Oui, vous avez bien lu : DEUX ALBUMS au profit des associations RESF 69 et Jamais Sans Toit ! Avec au programme des reprises, à leurs sauces, de l’artiste qui fit gagner le Luxembourg à l’eurovision en 1965 (c’est aussi ça le don de soi) : France Gall.

La compilation, au titre qui fit même sourire ma collègue la plus récalcitrante aux jeux de mots : « France Gall, tu l’aimes ou tu la quittes », en plus d’apporter de son aide aux migrants précaires, donne sa petite touche d’optimisme presque humoristique par son approche originale du répertoire de ladite artiste. En passant par un kaléidoscope halluciné de sonorités, synthés cheap et boîtes à rythmes minimaliste, folk romantique, une voix punk décalée, au bon rock des familles jusqu’à des choses étranges que je peine à définir, chaque artiste nous fait entrer dans son univers.

Une variété, un pot-pourri, que dis-je, une véritable richesse musicale qui donnera l’envie d’en écouter et d’en apprendre un peu plus sur chacun des participants. (Vous pouvez aussi jouer au loto musical en pariant sur le genre utilisé pour la reprise de votre tube préféré ! C’est vraiment bien fait !)
Si vous n’êtes pas toujours convaincu sachez que The Kcidy’s Cham band, Odessey & Oracle ou encore Satellite Jockey (on est obligé de les citer au moins une fois par article), sont de la partie en plus de 37 autres groupes ! Mais ce serait trop long de tous les citer, allez écouter le double album.

Quoi qu’il en soit, la scène locale lyonnaise ouvre une voie et sa voix dans l’éternel combat de la différence contre l’indifférence, en travaillant ensemble, unis pour une même cause : l’amour de son prochain et de France Gall.

ça vous touche et vous voulez y contribuer ? Les albums sont a prix libres alors ne faites pas les radins !

France Gall, tu l’aimes ou tu la quittes Vol. 1 (1963​-​1967)

France Gall, tu l’aimes ou tu la quittes Vol. 2 (1967​-​1981)

Laisser un commentaire